Actualité


Diagnostiqueurs immobiliersen fin de cycle, anticipez le renouvellement de voscertifications !

Publié le 29/06/2021

Exerçant un métier exigeant qui nécessite déjà beaucoup de réactivité, de dynamisme et une attention de tous les instants, les diagnostiqueurs immobiliers doivent aussi être vigilants concernant la fin de cycle de leurs certifications qui doivent être nécessairement renouvelées pour leur permettre de continuer à exercer leur activité.

Pour rappel, les certificats de compétences relatifs aux six diagnostics immobiliers exigés pour l’exercice de l’activité de diagnostiqueur immobilier ont une validité de sept ans au lieu de cinq conformément à l’arrêté du 2 juillet 2018 relatif aux critères de certification des diagnostiqueurs immobiliers. À quoi faut-il penser pour renouveler vos certificats en cours ?

La nécessité d’anticiper le renouvellement : une démarche fondamentale pour la recertification

Quel que soit le secteur d’intervention de votre activité, que vous soyez diagnostiqueur immobilier en Ile-de-France, en région Auvergne-Rhône-Alpes ou dans le Grand Est, vous devez absolument anticiper le renouvellement de vos certificats en cours, et ce, de préférence, dans l’année qui précède l’échéance du cycle ou au plus tard, six mois avant celle-ci.

À défaut, votre demande de recertification ne pourra plus être considérée comme telle et prendra alors le statut d’une demande de certification initiale. Lorsque vous adressez votre demande d’inscription à l’organisme certificateur, tel WI. Cert, vous devez disposer de tous les prérequis de formation continue nécessaires pour chaque diagnostic à renouveler, conformément aux annexes 2 et 3 de l’arrêté de compétences du 2 juillet 2018.

Cette condition est essentielle pour que l’organisme de certification considère votre demande comme recevable.

Quels examens et surveillances pour une recertification de diagnostiqueur immobilier ?

Les examens de recertification se divisent en une partie documentaire et une autre pratique. Véritable contrôle de la conformité des diagnostics immobiliers réalisés durant le cycle de certification, l’examen documentaire se penche sur au moins cinq rapports établis par le candidat et vérifie qu’ils sont conformes avec la réglementation, les normes et les pratiques professionnelles en vigueur.

Dans cet échantillon doit figurer au moins un rapport par type de mission réellement effectuée au sein d’un même domaine de diagnostic. L’examen pratique ressemble à l’examen pratique d’une certification initiale mais il tient compte aussi de l’expérience du diagnostiqueur immobilier. Il peut donc inclure des problématiques issues de l’examen documentaire. Quant aux surveillances, le renouvellement de la certification ne permet de s’affranchir que de celle de la première année du cycle.

L’opération de surveillance qui doit intervenir entre le début de la seconde année et la fin de la sixième année du cycle ainsi que le contrôle sur ouvrage global restent d’actualité.

Offre certification diagnostic